Fillon vole au secours de Total

par gdblog  -  14 Mars 2009, 13:54  -  #Menu

François Fillon, contrairement à son secrétaire d'état à l'emploi Laurent Wauquiez, ne blâme pas le groupe pétrolier Total qui après avoir annoncé 14 milliards de bénéfices a fait part de sa décision d'un plan de supression de 555 postes.


Le premier ministre François Fillon déclare ne pas faire «partie de ceux qui se livrent au sport national qui consiste à dénigrer une des plus belles entreprises françaises, une de celles qui investit le plus, une de celles qui crée le plus d’emplois et une de celles qui rapportent le plus de richesses à la France».


Source : liberation.fr



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

ulysse 16/03/2009 18:09

c'est une histoire de point de vue...et une belle illustration d'une curieuse duplicité du discours gouvernemental..
ulysse

Thierry Benquey 15/03/2009 13:56

Qui sait, peut etre que les emplois en question sont les barbouzes récupérées en meme temps qu'ELF ?
Tu crois pas ?

Rire
Thierry

mamalilou 14/03/2009 17:21

soupir...