Des quotas discriminatoires à la FFF ?

par gdblog  -  29 Avril 2011, 06:36  -  #Menu

C'est Mediapart.fr qui le dit : certains dirigants de la FFF (Fédération Française de Football) verraient d'un bon oeil la mise en place de quotas discriminatoires dans les centres de formation et les écoles de foot du pays; un accord secret aurait même été conclu fin 2010 et le chiffre de 30 % maximum de noirs et d'arabes est avancé.

La FFF dément vertement.

 

Sources : LeFigaro.fr, Mediapart (article payant)

 

quotasFFF.png

 

Dessinlabel-vuenune.png sur logo-Le-Post.gif

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
I


Avec cette affaire de quotas des couleurs, y parait que Laurent Blanc a ri jaune puis est entré dans une colère noire et même qu'il a vu rouge


Bon, salut je sors...



Répondre
G


de là à lui porter des oranges ... :o)



T


A "Andiamo": bien me lire, je parles de l'équipe de France de 1998; pire que de gagner la Coupe du Monde, ok tous les jours!



Répondre
G


Ha ben non, au mieux tous les 4 ans



A


Pour répondre à "TONTON" : pas pire que ce qu'ils ont fait !!! (ou plutôt pas fait)



Répondre
G


En 2010, mais en 1998 ? Halala; 13 ans déjà ... combien de temps va-t-il encore falloir attendre pour que le moral des français soit de nouveau au beau fixe (après
une coupe du monde de foot gagnée) ? :o)



D


Bonsoir GdBlog,

          Si nous supprimons certains sportifs d'une autre couleur qu'un auvergnat de souche, ce seront des médailles en chocolat que nous récoltons.
          Déjà que le coq chante faux ! ce coup ci, il serait aphone..!
          Bravo pour le dessin de ce chanteclair... tricolore et fier.
          Amitiés.
          dédé.



Répondre
G


Merci pour le dessin :o)


Certains clichés ont la vie dure, pour moi aussi comme pour d'autres. L'ambiance s'est largement dégradée sur ces sujets depuis que certains les exarcerbent au plus
haut sommet de notre état; c'est triste.


Bon dimanche,


A bientôt,



T


Retirez tous les "non blancs" de l'équipe de France 1998! Puis les "non français", et ça aurait fait quoi?



Répondre
G


Il y avait même deux "arméniens" en 1998!! C'est Marie qui me l'a très souvent répété