La demande de remise en liberté d'Yvan Colonna rejetée

par gdblog  -  30 Juillet 2010, 09:23  -  #Menu

Yvan Colonna qui doit être rejugé en mai 2011 pour l'assassinat du préfet Erignac avait demandé la libération conditionelle; demande rejetée.

 

Source : nouvelObs.com

 

colonna_prison-copie-1.png

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

mamalilou 30/07/2010 16:38



parfaitement mis en image...


***


et maintenant tuer certains français sera plus grave, il y a donc plusieurs valeur à une même vie


et maintenant, on veut ôter la nationalité française à certains selon les crimes... ce qui fait qu'un français né en territoire "français au moment de sa naissance", lui pourra être moins puni
pour un même crime qu'un Français né hors territoire français ou né en France mais ayant acquis sa nationalité française après la naissance ...


après la volonté de "renvoyer chez eux" les roms...!!!


le remplacement des préfets punis par des préfets qui soient issus de la voie "fin de carrière policière"...


Note: Depuis 1945, préfets et sous-préfets font partie des emplois pour lesquels la voie d'accès habituelle est celle de l'ENA.(2/3).


il y a de plus en plus qui sortent de filières droit ou armée... et le Gouvernement pouvant nommer librement, sans considération de leur statut antérieur, jusqu'à un tiers des préfets... on voit
aisément la dérive qui se dessine...


 


super, le nazisme est en marche, à nouveau, pour ceux qui en auraient encore douté...



gdblog 01/08/2010 10:10



Merci. Je pense que cela concerne plutôt le dessin précédent ? ;o)


Je n'irais pas aussi loin (nazisme) mais tout ce qui est en train de se mettre en place est très, très malsain. En plus d'être bête.


Enfin, bon dimanche quand même



Herbert Reiss 30/07/2010 15:07



Il me semble me souvenir que de nombreux témoins des pocès précédents se sont rétractés ou excusés avec certificats médicaux, naturellement. Ca ressemble trop à l'"Enquête corse" de Pétillon.


Ou alors, faut-il prendre le baillon au second degré?



gdblog 01/08/2010 10:08



Merci pour ce commentaire. Effectivement les procès précédents étaient "typiquement corses" avec rétractation de témoins; il y avait aussi a priori certains points
pas très clairs ... c'est bien du deuxième degré mais je ne m'y suis pas bien pris pour exprimer l'idée.


Par contre c'était aussi un "exercice de style" en terme de dessin sur l'emblème corse et là, en toute modestie, je suis assez satisfait du résultat.