Procès Pasqua : une caricature ?

par gdblog  -  23 Avril 2010, 17:52  -  #Menu

Devant la Cour de justice de la République (CJR) qui juge Charles Pasqua, défilent les affaires et les témoins qui exécutent de surprenantes volte-face à l'heure de s'exprimer sur le rôle de l'ancien ministre dans les malversations qui lui sont imputées.

C'était le cas jeudi, avec l'audition de l'ancien PDG de la Sofremi, Bernard Dubois.

La nébuleuse des commissions occultes encaissées dans les années 1990 par plusieurs intermédiaires au préjudice de cette société dépendant de la Place Beauvau constitue la troisième affaire abordée par la CJR depuis le début du procès Pasqua, lundi.

 

Source : AFP

 

pasqua_proces.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
P


salut l'ami !


Toujours aussi incisif et percutant !



Répondre
G


Merci beaucoup Patrick, à très bientôt!



D


...moins drôle que le vrai et surtout beaucoup plus dangereux et néfaste...



Répondre
D


Qui aurait pu penser une seule seconde qu'entre son passé, ses relations et son fichier ce monsieur aurait pu craindre qui que ce soit ? Plus malin que ça le renard... On attrape pas les mouches
avec du vinaigre !



Répondre
G


Le Fernandel de la politique est redoutable, mais beaucoup moins drôle que le vrai ...



H


Bien réussi. On est en plein dans l'"Enquête corse" de Pétillon.



Répondre
G


Merci. Les particularismes de cette région s'exportent bien a priori



S


Heu plutôt un chef de polyphonies alors puisqu'il en faisait chanter d'autres d:-(



Répondre
G


Oui, un Maître ... chanteur :o(