Retraite : la pénibilité du travail prise en compte au cas par cas ?

par gdblog  -  4 Juin 2010, 20:01  -  #Menu

Seuls les salariés usés qui peuvent le prouver peuvent partir à la retraite "anticipée" à 60 ans pour Eric Woerth.

Source : AFP

 

penibiliteRetraite.png

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
D


Bonjour GdBlog,

     Les politiques considèrent les travailleurs comme de vulgaires pneus...selon le degré d'usure..!
     Amitiés.
     dédé.



Répondre
G


oui, à la réflexion j'aurais d'ailleurs plutôt dû faire un dessin dans ce sens ...


A bientôt,



A


J'ai bien regardé, le panneau retraite dressé vers le haut : l'aurait-on dans le cul ?



Répondre
G


bah, juste un moyen de dire que les beaux discours sont bien loins de la réalité ...



T


MDR le degré d'usure... Elle est bonne !


Trop clair pour savoir comment ils nous considèrent.


Belle journée et surtout ne t'uses pas trop


Amitié


Thierry



Répondre
G


moi j'use surtout ma tablette graphique mais elle ne me réclame pas encore la retraite ;o)


Bonne journée,



L


Ca c'est vraiment bien car certains métiers sont tres usant et fatiguant, maintenant il faut voir s'ils vont vraiment prendre en compte la pénibilité du travail, ca c'est une autre histoire.



Répondre
G


et surtout il va falloir le prouver. Devant quel organisme ? Quelle indépendance ? ... pas gagné



R


Et les mecs pénibles? Comment on mesure leur pénibilité? Dis, t'as vu Hortefeux? Pan! Sur les doigts, parce que 750 euros......!



Répondre
G


Oui, c'est un critère difficile à appréhender bien qu'il puisse y avoir des notions assez universelles ...


Hortefeux ne semble pas prêt de prendre sa retraite ...